25 juin 2021

5 livres pour remettre à leur juste place les artistes femmes

Nos coups de coeur
par Marie-Amandine Brunelle

En panne d’inspiration de livres à lire cet été ? Voici quelques idées pour vous, en lien avec un sujet qui nous tient particulièrement à coeur : les artistes femmes. Face à leur invisibilisation dans l’histoire de l’art (un des livres d’histoire de l’art de référence, le Gombrich, ne cite aucune femme …), de nombreuses initiatives et travaux de recherche parviennent peu à peu à redonner aux artistes femmes leur juste place. 

Voici notre petite sélection :

1. Pour commencer : Susie Hodge, Petite histoire des artistes femmes, Flammarion, 2021

Un livre synthétique qui revient sur les oeuvres des grandes artistes femmes et les problématiques liées à leur travail : une parfaite entrée en matière qui trouvera tout naturellement sa place dans votre sac de plage cet été !

Le petit plus : Le livre présente un choix plutôt original d’artistes femmes, venant des quatre coins du monde, et des pages thématiques pour s’éloigner des traditionnelles biographies d’artistes. 

2. L’incontournable : Linda Nochlin, Pourquoi n’y a-t-il pas eu des grandes femmes artistes, Thames & Hudson, 2021

Ce petit livre est une publication toute récente et traduite en français de l’essai majeur de Linda Nochlin, qui, en 1971, date de sa publication dans la revue ARTnews, mit un grand coup de pied dans la fourmilière. Cet essai est à l’origine de nombreux autres travaux dans l’histoire des artistes femmes et leur redécouverte.

Linda Nochlin est une chercheuse américaine spécialiste de Gustave Courbet qui est surtout connue pour ses travaux sur l’histoire de la place des femmes dans l’art, rendus notamment publics lors de l’exposition dont elle était commissaire, Women Artists 1550 - 1950 au Los Angeles County museum of Art en 1976.

3. A avoir dans sa bibliothèque : Laure Adler et Camille Viéville, Les femmes artistes sont dangereuses, Flammarion, 2018

Cet ouvrage fait suite au très fameux Les femmes qui lisent sont dangereuses (publié en 2005) et présente de manière chronologique les biographies des plus grandes artistes femmes de la Renaissance à nos jours. Agrémenté de belles reproductions d’oeuvres et de photographies d’artistes, cet ouvrage donne envie d’en savoir plus sur les artistes qui y sont présentées !

L'histoire de l'art a été pensée, écrite, publiée, transmise par des hommes. Et quand on est née femme, être artiste, y avoir accès, le prouver, produire, montrer, continuer à le demeurer est un combat permanent, dangereux, épuisant physiquement, intellectuellement et psychiquement. 

Laure Adler, Les femmes artistes sont dangereuses

4. Pour voir les musées et leurs collections sous un autre oeil : Camille Morineau, Artistes femmes de 1905 à nos jours, Centre Pompidou, 2010

Publié en 2010, ce livre fait écho à l’accrochage mené par Camille Morineau au Centre Pompidou en 2009-2011, « Elles@centrepompidou », qui présentait sur les deux étages des espaces du musée d’art moderne et contemporain uniquement des artistes femmes et qui a fait date dans la reconnaissance de celles-ci.

Cet ouvrage propose une relecture de la collection du Centre Pompidou : les oeuvres des artistes femmes. Camille Morineau, auparavant conservatrice au Centre Pompidou, est directrice de l’association AWARE (Archives of Women Artists Research and Exhibitions) depuis sa création en 2014, et répond dans son travail à la sous-représentation des femmes dans le monde de l’art.

5. Pour les amateurs.trices de romans : Anne Delbée, Une femme, Camille Claudel, Le livre de poche

Une biographie de Camille Claudel qui a fait date : publié en 1982, ce livre a largement permis la redécouverte de la vie et de l’oeuvre de Camille Claudel, sculptrice géniale qui est restée longtemps dans l’ombre de Rodin. Le livre, traduit en 27 langues, est un incontournable. Il a d’ailleurs été à l’origine du film (maintenant culte) réalisé par Bruno Nuytten en 1988, pour lequel Isabelle Adjani reçut le César de la meilleure actrice pour son interprétation du personnage de Camille Claudel. 

… et bien sûr nous n’oublions pas les catalogues des grandes expositions qui ont mis à l’honneur des artistes femmes, comme Niki de Saint Phalle, Kiki Smith, Elisabeth Vigée-Le Brun, Dora Maar ou les tout récents catalogues des expositions actuellement visibles à Paris : « Elles font l’abstraction » au Centre Pompidou (dont Emmanuelle nous parlait dans un précédent article) ou « Peintres femmes (1780 - 1830) : naissance d’un combat » au musée du Luxembourg. Mais ces ouvrages sont peut-être un peu trop encombrants pour être emmenés dans sa valise pour les vacances ! 😉

En bonus : pour parler des artistes femmes aux enfants !

A mettre absolument entre toutes les mains, aussi bien des petit.e.s que des plus grand.e.s ! Chez ma-tisse, on est fan de la revue Dada, dont les contenus sont toujours très bien faits. Ce numéro, joliment illustré par Camille de Cussac, donne un aperçu joyeux et ludique de ce grand sujet de l'histoire de l'art !

Et vous, vous avez des recommandations à nous faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

12 juillet 2021
5 expos à ne pas manquer à Paris cet été

Depuis la réouverture des musées le 19 mai dernier, les musées nous proposent un superbe programmation d'expositions temporaires. Notre sélection, […]

3 juillet 2021
Bourse de Commerce, collection Pinault

Vous en avez sûrement entendu parlé mais avez-vous déjà visité la Bourse de Commerce ? Pour nous, c’est un boost d’énergie […]

25 juin 2021
5 livres pour remettre à leur juste place les artistes femmes

En panne d’inspiration de livres à lire cet été ? Voici quelques idées pour vous, en lien avec un sujet […]

© 2020 - ma-tisse - Tous droits réservés
home linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram