30 septembre 2021

5 expos à voir à Paris cet automne

Nos coups de coeur
par Marie-Amandine Brunelle

Voilà encore une belle saison d’expositions qui saura largement occuper les week-ends pluvieux de l’automne qui commence ! 

1. Georgia O’Keeffe au Centre Pompidou

A voir jusqu’au 6 décembre 2021

Georgia O’Keeffe (1887 - 1986) est une légende de la peinture, première femme exposée au MoMA de New-York et artiste femme dont les oeuvres sont vendues le plus cher sur le marché de l'art. Le Centre Pompidou rassemble dans cette exposition une centaine d’oeuvres, de toutes les périodes de l’artiste : vous pourrez y voir notamment ses fameux tableaux fleurs en gros plan, souvent lus comme des métaphores sexuelles par la critique, qui n’ont en réalité pas été conçues comme telles par l’artiste.

Plus étonnant, l’exposition propose de découvrir d’autres facettes de son oeuvre : des gratte-ciel new-yorkais aux paysages lunaires du Nouveau Mexique, en passant par des toiles quasi abstraites. 

Nous vous recommandons vivement cette exposition qui présente le travail d’une artiste libre dont les oeuvres ne manqueront pas de vous surprendre.

Pour en savoir plus sur Georgia O’Keeffe, le podcast dédié du Centre Pompidou


2. Vivian Maier au musée du Luxembourg

A voir jusqu’au 16 janvier 2022

Cette exposition est la première en France consacrée à l’artiste. Vivian Maier (1926 - 2009), aujourd’hui reconnue comme l'une des plus grandes photographes du XXe siècle, était, il y a encore peu de temps, complètement méconnue des spécialistes comme du grand public. Nounou à New-York puis Chicago pendant une grande partie de sa vie, elle a photographié avec son Rolleiflex puis son Leica les évolutions de la société de son époque, observant méticuleusement le tissu urbain et les personnes qui s’y trouvaient.

Ses autoportraits, présentés dans la première salle de l’exposition, jalonnent son oeuvre, et montrent d’emblée la diversité des procédés employés par l’artiste dans son travail. Ils répondent aux portraits de rue présentés quelques salles plus loin, des portraits de ceux qui, d’habitude, ne sont pas photographiés, ou qui, comme une dame de la haute société, s’offusquent que l’objectif de la photographe ne s’arrête pas sur elle. 

Une superbe découverte d’une photographe inconnue et géniale.

Prolongez la visite ou préparez-là en écoutant cette émission de France Culture qui lui est dédiée.


3. Damien Hirst à la Fondation Cartier

A voir jusqu’au 2 janvier 2022

 « Les Cerisiers en Fleurs parlent de beauté, de vie et de mort. Elles sont excessives, presque vulgaires. [...] Elles sont ornementales mais peintes d’après nature. [...] Les Cerisiers en Fleurs sont tape-à l’œil, désordonnées et fragiles, et grâces à elles, je me suis éloigné du minimalisme pour revenir avec enthousiasme à la spontanéité du geste pictural. »

Damien Hirst

Cette exposition est la première exposition institutionnelle consacrée à l’artiste britannique Damien Hirst. Sur des toiles de grand format, qui sont pour certaines assemblées en polyptyques, l’artiste s’adonne à un exercice classique, celui de la peinture de fleurs. Rendant hommage autant aux impressionnistes qu’au japonisme, il envahit ses toiles et les espaces d’exposition de cerisiers en fleurs, explosifs par leurs couleurs et la liberté de la technique de l’artiste, réaffirmant ainsi le plaisir de la création et de la matière. 

Une expérience de beauté, que vous pourrez prolonger, si la météo le permet, au café situé dans le jardin de la Fondation. 

Pour voir l’artiste au travail, jetez un coup d'oeil au film documentaire qui accompagne l’exposition !


4. La collection Morosov à la Fondation Vuitton

A voir jusqu’au 22 février 2022

La Fondation Vuitton présente une collection parfaitement extraordinaire d’oeuvres d’art de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle, provenant tout droit de Russie. Il s’agit de la collection des frères Morosov, certainement la plus grande collection russe avec celle de Chtchoukine, exposée à la Fondation il y a quelques années. Les tableaux qui la constituent sont ceux des plus grands maîtres : Renoir, Monet, Van Gogh, Denis, Picasso et Matisse … des tableaux qu’on aurait pu normalement découvrir seulement en Russie, et les voilà réunis pour une exposition tout à fait exceptionnelle à la Fondation Vuitton.

Notre coup de coeur dans cette exposition va au Triptyque marocain d’Henri Matisse (ci-dessus) : trois tableaux peints lors des séjours du peintre à Tanger en 1912-1913 : à nos yeux trois chefs-d'oeuvre de lumière et de sérénité.

A ne pas manquer, car les oeuvres présentées dans l’exposition ne reviendront pas de si tôt ! 

En attendant de découvrir l’exposition, Arte propose une visite virtuelle par la commissaire générale, Anne Baldassari.


5. Venus d’ailleurs, matériaux et objets voyageurs au musée du Louvre

A voir jusqu’au 4 juillet 2022

Cette exposition a lieu dans la Petite Galerie du musée du Louvre, qui consacre chaque année son accrochage à une thématique transversale mettant en avant les collections du musée, d’une manière toujours très pédagogue. Ce lieu au sein du musée du Louvre, a été conçu pour donner des clés de lecture du musée à tous, aux plus jeunes comme aux adultes.

Cette année, l’exposition est consacrée aux objets d’arts et leurs matériaux venus des quatre coins du monde, évoquant les échanges, voyages et circulations qui y sont liées. Vous pourrez y découvrir des objets plus curieux les uns que les autres, témoignant de l’inventivité des artisans dans la mise en valeur de ces matériaux précieux. 

Parmi les 82 oeuvres présentées dans le parcours de l’exposition, vous découvrirez notamment une chaussure en ivoire dont les décorations imitent la dentelle (ci-dessus), un tableau peint sur une plaque de lapis-lazuli ou un rhinocéros en porcelaine.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le mini-site de l’exposition !


Et vous, un coup de coeur parmi les expositions à voir cet automne ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

7 octobre 2021
Sébastien Mehal à la Galerie Simon Madeleine

D’apparence minimaliste et majoritairement monochrome, les peintures de Sébastien Mehal révèlent également un message symbolique en prise avec la réalité. […]

30 septembre 2021
5 expos à voir à Paris cet automne

Voilà encore une belle saison d’expositions qui saura largement occuper les week-ends pluvieux de l’automne qui commence !  1. Georgia […]

20 septembre 2021
Histoires de peintures et de fromage, ça vous tente ?

A priori aucun lien entre un musée et un fromage … Et pourtant, il est amusant de retrouver des représentations […]

© 2020 - ma-tisse - Tous droits réservés
home linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram